Lille, le 31 mars 2021

Depuis le mois de mai 2020, Dalibo a su adapter son offre et propose de la formation à distance afin que les acteurs de l’IT puissent bénéficier d’une expertise reconnue et maintenir leur niveau de connaissances durant cette crise.

Après presqu’un an de recul, nous avons réalisé en interne un tour de table virtuel avec l’ensemble des formateurs pour retenir les trucs et astuces que nous souhaitons partager avec vous.


Coup d’œil dans le rétroviseur

Portrait Florent Avec près de vingt sessions et pas moins de neuf formateurs Dalibo mobilisés pour l’occasion, la quasi-totalité de notre catalogue de formations a passé l’épreuve de l’écran interposé. De force, nos salles physiques de formation ont été remplacées de juin à décembre 2020 par des salons virtuels pour accueillir une centaine de participantes et participants.

L’exercice n’a pas été facile et nous avions bénéficié du travail collectif pour monter de toute pièce cette nouvelle offre. L’une des transformations majeures que nous avions retenue à l’époque était le découpage de nos formations en demi-journées, mieux adaptées pour les plannings de chacun⋅es et favorisant la concentration de tous.

Au début du mois de mars 2021, le staff Dalibo s’est regroupé comme chaque trimestre lors d’un événement interne et autours d’un programme enrichi selon les actualités ou les démonstrations techniques. En tant que membre du Comité Formation, consultant et formateur, j’ai proposé de marquer une pause dans nos rythmes individuels et de faire le bilan après la première année de ce format inédit.

L’objectif était simple : « Qu’avons-nous appris de la formation à distance ? Que peut-on retenir de bon à faire ou à ne pas faire ? » La parole a été donnée aux consultants concernés et très vite, les avis ont convergé sur de nombreux aspects comme la préparation d’une formation ou l’importance de maintenir un lien humain et informel avec l’assemblée.

  • Connaître les temps forts

Le succès d’une session rythmée repose sur l’alternance de théorie et de pratique. Même si cet adage se vérifie pour une formation en présentiel, il devient incontournable pour garantir le bon apprentissage d’un⋅e stagiaire qui, très souvent, est installé⋅e chez lui/elle dans un cadre pas forcément propice à la concentration. Ainsi, connaître les aspects d’une formation qui nécessitent d’illustrer les propos par une démonstration est indispensable. Cela demande de relire les nouveautés du support de formation et de valider ses acquis en s’exerçant la semaine qui précède la session.

Il est possible aussi que nous ayons à manipuler le tableau blanc virtuel et d’y reproduire les schémas que nous avions l’habitude de présenter en présentiel ; les outils peuvent à certains égards être limités, il faut donc user de patience et d’astuces pour ne pas gâcher le temps précieux de la formation à gribouiller, voire abandonner. Certains ont ainsi testé plusieurs modèles de tablettes graphiques pour s’approprier la méthode qui leur convenait le mieux.

  • Former un binôme

L’exercice de la formation à distance n’est pas aisé : seule une partie des formateurs Dalibo s’y est engagée par choix. Bien que nécessaire lors de la toute première formation à distance, la mise en place d’un binôme s’est avérée utile et bienvenue pour toutes les autres qui ont suivi. Moins de charge mentale pour le formateur, il est possible de déléguer l’accueil en conférence, gérer les aléas techniques ou répondre aux interrogations multiples des participants.

Le travail à deux se révèle être une source d’inspiration pour s’échanger des conseils sur les outils ou le contenu d’une formation. De plus, il nous a été possible d’embarquer deux nouveaux collègues, au cours de leur intégration au sein de Dalibo en 2020, et permettre qu’ils soient capables à leur tour, de donner une formation à distance, à défaut du format habituel.

  • Garder le lien

Même si ce n’est pas applicable pour tous et tout le temps, nous nous encourageons à respecter des temps de pause informels durant nos formations à distance. Ces moments privilégiés ont lieu à l’ouverture de la conférence ou à la dernière heure de la semaine, afin d’échanger avec les stagiaires. Ces échanges riches nous confortent dans notre choix d’adaptation, afin que nous puissions continuer d’apprendre des expériences professionnelles de chacun⋅es.

Le formateur est ainsi sensibilisé au besoin de forcer ces échanges, aller chercher l’intérêt des participants, en leur posant des questions sur ce qu’ils font avec PostgreSQL au quotidien, s’ils ont des remarques ou des expériences à partager au groupe. Nous cherchons également à faire en sorte que tous puissent avoir le sentiment d’être écouté, de pouvoir s’exprimer malgré cette barrière infranchissable de l’écran qui nous oppresse depuis un an.

portraits des formateurs

Le succès des formations à distance a reposé sur leurs épaules pendant un an !

Envie de vivre l’expérience avec nous ?

Les prochaines sessions sont planifiées jusqu’à la fin d’année 2021. Suivez notre actualité et choisissez la formation qui vous convient !

  • DBA1 : Administration PostgreSQL
  • DBA2 : Administration PostgreSQL Avancée
  • DBA3 : Sauvegarde et Réplication avec PostgreSQL
  • PERF1 : PostgreSQL Performances
  • PERF2 : Indexation et SQL Avancés
  • DEVPG : Développer avec SQL
  • MIGORPG : Migrer d’Oracle à PostgreSQL

Des questions, des remarques ?

Écrivez-nous à formation@dalibo.com


DALIBO

DALIBO est le spécialiste français de PostgreSQL. Nous proposons du support, de la formation et du conseil depuis 2005.