Paris, le 25 août 2020

Sharon Bonan, notre Responsable de l’Administration du Personnel, a rejoint les associé⋅e⋅s de la SCOP en juillet 2019. Aujourd’hui, un mois avant notre prochaine assemblée générale, elle vous raconte d’où elle vient, pourquoi elle a souhaité s’impliquer de cette manière dans son travail, et ce qu’elle retient de cette première année.

Sharon, peux-tu stp te présenter ?

portrait de Sharon

Sharon : D’origine suisse-allemande, je suis arrivée en France en 2004. J’ai travaillé en tant qu’Office Manager dans une entreprise de 20 salariés, où je gérais les questions RH et Finance. J’y ai apprécié la polyvalence de mon poste et notre petite équipe. Suite à des rachats et restructurations, j’ai quitté mon employeur.

Fin 2016, j’ai postulé chez Dalibo, une PME où j’ai pu retrouver l’ambiance et la variété des tâches dont j’avais besoin. De plus, la façon avec laquelle j’ai été intégrée, accompagnée, formée, m’a redonné confiance. On m’a vite dit que j’avais droit à l’erreur, d’autant plus dans un poste aux tâches multiples et changeantes !

En quelques années, je suis passée d’Assistante RH à Responsable de l’Administration du Personnel. Aujourd’hui, je gère essentiellement l’embauche des nouvelles recrues, les contrats de travail, la paye et la formation interne.

Je fais aussi partie du Comité Social et Économique de l’entreprise (CSE), aux côtés de nos délégués du personnel et de notre cogérante. D’ailleurs, le CSE s’est dernièrement beaucoup mobilisé pour aider à la mise en place de mesures pendant le confinement, de concert avec le Comité de Direction, pour le bien-être des salariés et la pérennité de l’entreprise.

Pourquoi as-tu souhaité devenir associée ?

Sharon : Dès mon arrivée chez Dalibo, j’ai vite constaté mon autonomie tout en étant bien intégrée dans un collectif, à travers les comités et groupes de travail ouverts à tous. On me demandait mon avis, dans une ambiance bienveillante. J’ai tout simplement pris du plaisir à aller au travail.

En 2018, j’ai géré un groupe de travail Associés, qui avait pour mission de définir le rôle des associés chez Dalibo, avec l’aide de Pierre Grimaud, l’ancien délégué régional de l’URSCOP Ile-de-France. Nous avons travaillé sur ce rôle, en partant non seulement des obligations légales (nomination du gérant, modification des statuts, validation des décisions stratégiques), mais aussi de ce que Dalibo souhaite en particulier, par exemple, concernant l’entrée et la sortie du sociétariat.

L’envie de devenir associée est en fait venue naturellement, confirmée lors d’une “Journée Nouvel Associé SCOP” organisée par la même URSCOP. Juste avant le séminaire de l’année dernière, j’ai donc envoyé aux associés un email où j’expliquais mes motivations, entre autres mon attachement à notre entreprise. M’impliquer plus signifiait pour moi exprimer ma reconnaissance tout en prenant ma part de responsabilités. L’Assemblée des Associés m’a admise lors de l’AG, avec d’autres collègues.

Sharon lors du séminaire 2019

Quel serait le bilan de cette première année ?

Sharon : Plusieurs choses m’ont marquée. D’abord l’idée qu’un associé est toujours à sa place dans le processus de décision, même quand il s’estime incompétent. Dans ce cas, je n’hésite pas à reporter ma décision et à faire appel à des collègues qui semblent plus maîtriser le sujet, afin que je puisse ensuite me faire ma propre opinion.

Je peux aussi me former. Je projette par exemple de suivre une autre formation, “Parcours Associé - Pass 1”, dédiée aux fondamentaux économiques et coopératifs des SCOPs, afin de monter en compétences en tant qu’associée.

Ensuite, j’ai pu comprendre l’importance du workflow, des méthodes, de la préparation en amont des décisions. Par exemple, nous avons récemment voté notre politique salariale, et malgré quelques tensions, je pense que cela s’est bien passé car des étapes fondamentales ont été respectées, comme des réunions d’information, des temps de débat, des échanges avec le CSE et le Conseil de Surveillance, etc. Cette attention permet de canaliser la communication entre nous, et d’être efficaces. Dans une SCOP, il n’y a pas de hiérarchie qui impose ses décisions, c’est tout un travail émancipateur que de devenir associé. Et c’est non seulement possible grâce aux valeurs propres aux SCOPs, mais aussi grâce à notre équipe administrative de choc qui rend notre organisation opérationnelle !


DALIBO

DALIBO est le spécialiste français de PostgreSQL. Nous proposons du support, de la formation et du conseil depuis 2005.