Paris, le 30 août 2019

En ce début d’été, nous avons publié la version 3.1 du logiciel E-Maj et de son client Emaj-web.

logo-emaj

E-Maj

Cette extension PostgreSQL, Open Source naturellement, permet de tracer les mises à jour de tables et séquences d’une base de données à des fins d’analyse, de statistique, mais aussi et surtout de retour arrière du contenu de ces tables.

Cet outil est particulièrement efficace dans les environnements de développement où il permet des gains de productivité dans la conduite des tests, en évitant de multiples et fastidieuses sauvegardes.

La version 3.1

Rappelez-vous, la version 3.0 est sortie en avril dernier.

E-Maj 3.1 supporte la version 12 à venir de PostgreSQL.

Elle allège également le travail des administrateurs, notamment lorsque les tables tracées portent des triggers applicatifs.

Dorénavant, par défaut, ces triggers sont automatiquement désactivés pendant les opérations de retour arrière.

e-maj_v3_1

Depuis, les travaux se poursuivent. Mais on en parlera lors de la sortie de la prochaine version…

Liens importants

  • la documentation est en ligne sur ReadTheDocs,
  • vous pouvez télécharger cette version E-Maj sur PGXN,
  • le dépôt de l’extension PostgreSQL sur github,
  • le client web Emaj_web est disponible sur github.

Philippe Beaudoin est le développeur principal d’E-Maj, auquel contribue aussi Thibaud Walkowiak. E-Maj est un projet Dalibo Labs.


DALIBO

DALIBO est le spécialiste français de PostgreSQL. Nous proposons du support, de la formation et du conseil depuis 2005.